Un bilan positif après quatre mois pour le livret Distingo de PSA Banque

Article publié le 18 juillet 2013 - Flux RSS

Lancé il y a seulement quelques mois par PSA Banque, filiale du grand groupe automobile français PSA Peugeot-Citroën, le livret Distingo semble avoir réussi à convaincre les épargnants, si l’on en croit les premiers résultats rendus publics par l’établissement financier, confirmant l’intérêt des Français pour ce type de solutions, à l’heure où le livret Zesto de RCI Banque affiche une certaine réussite, dépassant d’ores et déjà ses objectifs pour 2014.

780 millions d’euros d’encours réunis en 4 mois pour le livret Distingo de PSA Banque

S’inspirant de sa concurrente RCI Banque, PSA Banque a ainsi su, elle aussi, capter l’attention du grand public avec son livret Zesto, enregistrant, en effet, en seulement quatre mois, l’arrivée de plus de 14 500 nouveaux usagers, permettant à la formule d’épargne de totaliser un encours de plus de 780 millions d’euros, qui ont ainsi permis à l’établissement financier de profiter d’une source de revenus particulièrement bienvenus dans le contexte de crise économique actuelle, et ce, grâce à la confiance des épargnants dans les perspectives de développement du grand groupe automobile français PSA Peugeot-Citroën.

Un livret pour financer l’achat de véhicules et les stocks de véhicules de PSA Peugeot-Citroën

Permettant à l’organisme financier de bénéficier de ressources plus importantes, la mise en place du livret Distingo par PSA Banque a ainsi permis d’apporter les fonds nécessaires à la vente de plus de 256 600 véhicules au 30 juin, ainsi que la constitution d’un stock de plus de 590 000 véhicules pour le réseau commercial de Peugeot et Citroën, permettant alors, aux usagers de l’établissement financier, d’apporter leur soutien à l’économie réelle, ces bonnes performances s’avérant particulièrement encourageantes pour la formule d’épargne.