Vers le lancement d’un nouveau livret d’épargne en 2013 par Banque PSA Finance

Article publié le 27 octobre 2012 - Flux RSS

Rencontrant, aujourd’hui, un certain nombre de difficultés, le grand groupe automobile français PSA doit aussi faire face à la mauvaise passe que traverse actuellement sa filiale bancaire, la Banque PSA Finance, en proie à un certain nombre de problèmes pour assurer son financement, qui s’apprête à lancer, durant l’année 2013, une offre de livret d’épargne, inspirée en cela par sa concurrente, RCI Banque, du groupe Renault.

Un plan de sauvegarde alliant banques et État pour la Banque PSA Finance

Souffrant particulièrement du ralentissement que connaît le secteur automobile et de la dégradation de sa notation par trois des plus grands experts américains, la Banque PSA Finance voit ainsi les acteurs du secteur économique se mobiliser pour elle, un plan prévoyant l’aide de ses banques créancières et une garantie de l’État ayant été mis en place pour assurer sa pérennité, alors que l’enseigne entend bien, de son côté, trouver de nouveaux moyens de financement par l’intermédiaire de la mise en place d’un livret d’épargne.

Des objectifs ambitieux pour aider la Banque PSA Finance

S’inspirant de l’initiative prise, au début de l’année, par sa concurrente RCI Banque, la Banque PSA Finance a ainsi décidé de lancer, dès l’année prochaine, sa propre offre de livret d’épargne, profitant du succès rencontré par la filiale de Renault, celle-ci affiche d’emblée des objectifs très ambitieux, prévoyant d’ores et déjà une collecte comprise entre 400 et 600 millions d’euros pour cette nouvelle solution d’épargne, l’enseigne entendant ainsi se procurer les fonds nécessaires au maintien de ses activités dans les meilleures conditions possibles, cette dernière jouant alors, de la meilleure manière qui soit, son rôle au sein du groupe PSA.