Vers un taux de 1 ou 0,75% pour le Livret A

Article publié le 28 mai 2014 - Flux RSS

Tout laisse à penser, selon la presse, que le taux du Livret A pourrait perdre de 0,25 à 0,50 point au 1er août 2014. La Banque de France devrait bientôt annoncer sa préconisation. Le taux actuel, déjà très faible de 1,25%, passerait à 1% voire 0,75%.

La banque de France propose, le gouvernement décide

Comme pour les semestres précédents, la Banque de France va incessamment proposer un ajustement du taux du Livret indexé normalement sur la hausse ou la baisse des prix. Puis, ce sera au ministre de l’économie et des finances de décider si on appliquera le calcul de la BNF pour le changement fixé au 1er août. Sur RTL, le premier ministre Manuel Valls n’a fourni aucune indication sur les mesures que prendra le gouvernement, mais n’a pas non plus écarté le spectre d’une éventuelle baisse du taux du Livret A.

De son côté, la presse fait part de l’absence d’inflation et devance la Banque de France en annonçant à juste titre la baisse logique du taux du livret. Il faut dire que cela faisait déjà plusieurs fois que précédent gouvernement avait volontairement majoré le taux, sous prétexte d’une hausse prochaine des prix et sous la crainte de la fuite des capitaux destinés au financement des  logements sociaux.

Terminé la hausse du plafond

François Hollande l’avait pourtant promis, mais le doublement du plafond du Livret A est aux oubliettes depuis longtemps déjà. Ainsi, comme le rapporte le Journal du Dimanche se référant au témoignage d’un proche de Pierre Moscovici, le plafond du Livret A « n’a jamais été à l’ordre du jour ». Enfin, le journal explique aussi clairement que le besoin de fonds disponibles pour le financement des logements sociaux est déjà largement couvert par la somme de l’épargne des Français déposée sur les Livrets A.